SMIC NET au 1er janvier 2015

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance est plus connu sous ses initiales : SMIC. Il est en vigueur depuis 1970, et a succédé au SMIG déjà vieux de 20 ans à l’époque.

Le SMIC garantit aux salariés un salaire minimum, en dessous duquel il est interdit de rémunérer un travailleur. En France, plus de 2.2 millions de travailleurs sont rémunérés au SMIC.

smic net

Lorsque les médias ou les pouvoirs publics parlent du SMIC, il le font le plus souvent en mentionnant le SMIC BRUT, or ce qui intéresse vraiment les travailleurs c’est le SMIC NET.

Quelle est la différence en le smic but et le smic net ?

  • Le SMIC Brut, correspond au salaire mensuel brut d’un salarié « smicard », il comprend le salaire net ainsi que les charges.
  • Le SMIC Net, c’est ce que le salarié perçoit sur son compte pour un mois de travail.

Comment est il calculé ?

Le SMIC net n’est pas recalculé chaque année, par contre il est revalorisé. La loi impose qu’il le soit au moins une fois par an (le 1er janvier). mais il est parfois revalorisé en cours d’année (souvent le 1er juillet).

Il a été revalorisé de 0.8 % seulement le 1er janvier 2015, (de 0.8% seulement), sachez que cette augmentation de 0.8% du smic du 01/01/2015, s’est traduite par une augmentation de 12 euros seulement sur le bulletin de paye !

Sachant que ce qui intéresse les travailleurs c’est le SMIC NET et non Le SMIC BRUT . En effet, ce qui apparait en bas du bulletin de salaire est bel et bien le montant net. 

Voici donc les montant horaires et mensuel nets du SMIC depuis le 01/01/2015. (Il s’agit dune estimation moyenne car il varie en fonction de la branche d’activité et des charges salariales).

  • SMIC NET HORAIRE au 01/01/2014 : 7.51 euros.   (*)
  • SMIC NET MENSUEL (base 35h00 hebdo) : 1143 euros.   (*)
  • SMIC NET MENSUEL (base 39h00 hebdo) : 1283 euros.   (*)   (**)

     (*)    Le SMIC net  que nous vous indiquons est estimatif, il s’agit du smic brut, duquel nous avons déduit les charges salariales. Il est possible que votre bulletin de salaire indique un montant légèrement différent. 

     (**)    Sachant que les heures travaillées au delà de 35h hebdomadaire (dans le cadre d’un contrat de 39h), sont majorées de 10%.

ASTUCE : Le montant des charges (retraite, assurance maladie etc…), prélevées sur un salaire est proportionnel au salaire brut, cette proportion est d’environ 0.22%. Il est donc simple de traduire un salaire brut en salaire net.  Il suffit de multiplier le montant du salaire brut par 0.7844. Ceci est valable aussi bien pour le salaire mensuel que pour le salaire horaire. (Bien sûr, ce calcul est estimatif).

  • (SMIC BRUT) X 0.7844 = (SMIC NET).
  • prenons l’exemple du salaire brut revalorisé au 01/01/14 qui est de 1457 euros :  14457 x 0.7844 = 1143 euros (estimation).

11 thoughts on “SMIC NET au 1er janvier 2015

  1. meghezzi 17 août 2014 at 2 h 20 min

    aujourd’hui,cela ne vos plus la peine de travailler en France ..a 1200€/mois !!!!!!! ..j’aie sommeil,laisser moi dormir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Pierre 10 juin 2014 at 20 h 44 min

    Bac+5 en economie + 6 ans d experiences prof…mon salaire..1150e…je vais me tirer une balle…faut juste que j economise encore un peu..

  3. Frank Levaugeois 22 mai 2014 at 14 h 48 min

    Quand je vois la difficulté quotidienne à gagner le smic ,que celui-ci est si contesté, tant par les politiciens que par les lobbies agro-industriels de tout parti,que je vois le CAC40 toujours faire des bénéfices malgré et grâce à la  » crise »,que je vois les paradis fiscaux garder le 1/3 des richesses nationales escroquées au Peuple ,que je vois tant de gens avoir du mal à joindre les 2 bouts,que je vois tant de pseudo « élites » se gaver de revenus ou de salaires bien trop élevés par rapport à la pénibilité et à la compétence réelle -privée comme publique- , je me dis que ça ne peut plus durer bien longtemps encore,cette société écoeurante par ses pratique d’ injustice normalisée,banalisée,légalisée!Sinon,on est en droit de se désespérer du genre humain,incapable de se bouger quand il s’agit de sauver sa peau ,sa dignité ,et sa liberté!

  4. mayo 1 avril 2014 at 8 h 33 min

    bonjour a tous je voudrai juste quelques avis j’ai 39 ans et js cuisinière js à la recherche d’emploie depuis decembre 2013 , j’ai passé 4 entretiens dans un resto et maison de retraite on m’a appelé hier pour un poste d’aide cuisinière qui se trouve 60km de chez moi et on m’a proposé salaire SMIC de ( 9,53€/h ) en sachant que je touche 1100€/mois de chômage même si je commence à m’ennuié de rester chez moi sans rien faire et que j’envie de travaillé à votre avis est que ca vos le coup que j’accepte ce poste ou franchement ca ne vos pas le coup car js un peux perdu pourtant le patron veulent que je commence samedi merci de me donnez votre avis svp sa m’aiderai

    REPONSE : Nous n’avons pas vraiment vocation à conseiller les gens dans ce domaine… Cependant les places sont rares actuellement 3 330 000 chômeurs !
    Aurez vous une autre proposition si vous refusez celle ci ?
    Vous pouvez aussi accepter et continuer à chercher en parallèle ?
    Bon courage.

  5. Bruna 21 mars 2014 at 11 h 33 min

    Actuellement une embauche est juste une sécurité , une sécurité sûr et certaine, que vous allez juste galérer vraiment ! MAIS en ayant tout de même et heureusement 5 semaines de congés par an.
    De plus, si votre salaire est un peu plus correct grace à certaines primes, du genre, prime de prod. de présence, etc… (si vous faites vraiment une bonne gastro. ou autre, tout celà vous pend au nez ! et en congé, c’est pareil !)
    Je suis en cdi depuis 2 ans et suis totalement tombé sur mon postérieur lorsque je suis passé d’un salaire d’intérimaire à 1650 euros net pour 35h hebdo et sans primes d’entreprise, juste 10% de congé payé et 10% parce que vous êtes intérimaire, à un salaire variant entre 1050 et 1150 euros net.
    1050 c’est mon salaire sans primes parce qu’on a pas assez vite courut et stresser pour être PRODUCTIF !
    1150 c’est quand on arrive en fin de mois est qu’on a bien bien cravaché qu’arriver à la maison c’est presque impossible de s’occuper de son ménage, d’avoir une vie privée et sociale épanouissante…! ou simplement de s’occuper de soit…
    De plus, avec une complémentaire obligatoire à l’embauche, directement prit sur le salaire (60e), ça fait mal.
    Lorsque j’ai dut me faire poser une couronne dentaire, j’ai pu constater que mon ancienne mutuelle à 35 euros me remboursé pareil à 10 e. pret !
    Résultat, j’ai payé mon dentiste en 8 echéance de 50 euros, limite comme une clocharde.
    Le pire, c’est que maintenant même une personne au smic paye des impots (600 euros qui sont arrivés en septembre comme une perruque de cheveux dans un mini mug de soupe en sachet !
    Plus aucune aide au logement…..je gagne assez bien ma vie ! (apparament) bin oui, JE SUIS EN CDI, J’AI DONC LA SECURITE DE L’EMPLOI.
    Donc, lorsqu’on vie seule à 35 ans, qu’on ne peut mettre que 50 euros par mois de coté, comment fait on pour vivre SIMPLEMENT NORMALEMENT OU DEVRAIS JE DIRE, SURVIVRE ?
    Moi perso j’ai une chance, c’est de pouvoir manger chez mes parents.
    Mais les autres ??? comment font ils ???
    Le salaire passe juste dans votre survit, manger, payer les factures d’electricité, le loyer, les charges, la bagnole, je n’envisage même pas de me faire un camping d’une semaine ou simplement de passer chez un coiffeur ! avec un smic et tout en se restrégnant au maximum, je ne fais que survivre !
    Je pense que nous sommes vraiment arrivé à un stade de non retour, ou les « beaux jours d’insousciance » sont bels et bien terminés.
    D’ici quelques années on nous prendra le pain de la bouche.
    Et avec tout celà les gens n’arrivent plus à rester solidaire les uns des autres parce que c’est vraiment chacun pour sa pomme, limite c’est normal, ils sont à bout !
    En gros, ne soyez pas egoiste et ne faites pas d’enfant, ils n’auront plus d’avenir, nous n’avons rien à leurs léguer malheureusement……

  6. philippe 2 mars 2014 at 15 h 54 min

    Je suis belge et j’ai une amie qui vit a PAU(pyrennees atlantique)et qui travaille depuis un an dans une compagnie d’assurance et qui etait payee 750euros net pour un horaire de 6 jours et 50 heures semaine.Depuis le debut fevrier elle recoit 1350 euros net par mois ce que je trouve encore tres bas pour un horaire pareil;en plus elle a une situation de cadre.
    Que peut-elle faire pour récupérer les sommes injustement volees par son voleur d’employeur???

    Contactez le conseil des prud’hommes de la ville ou elle travaille. Elle doit monter un dossier (contrat de travail, bulletins de paye etc…)
    Le conseil des prud’hommes condamne régulièrement des employeurs lorsqu’ils ne respectent le code du travail ou sous-payent leurs employés.

  7. Carmen 24 février 2014 at 12 h 10 min

    Je travaille dans une station service (BP) sur l’autoroute.
    Je suis passée au 35h en juin 2011. Les heures supplémentaires sont passées en prime. Je suis payée à 9.78€/h
    La Société pour laquelle je travaillais a été reprise le 12/12/12. Donc reprise avec leurs conditions : suppression de la prime (pour harmoniser les salaires avec toutes les sociétés
    qu’ils gèrent (dans le même domaine) et abaissement du taux horaire à 9.53€.
    Personne n’ayant signé le nouveau contrat (ce n’était pas notre intérêt : nous sommes 9 dans ce cas), la nouvelle Société nous a laissés 15 mois de sursis.
    Peuvent-ils vraiment nous supprimer cette « prime » et nous rabaisser le taux horaire à 9.53€ ?
    Il y a-t-il un moyen d’empêcher cela ?
    Toutes vos réponses seront les bien venues.
    Merci.

    RÉPONSE : Contactez le conseil des prud’hommes de votre ville, ils ont un rôle de conseil, de conciliation, et si besoin est : ils rendent un jugement.

    • Rodjeur 29 avril 2014 at 9 h 35 min

      Attention à l’arnaque : les heures supp payées en prime, c’est du vol : l’employeur ne paie pas de charges dessus. Du coup, vous, vous ne cottisez pas non plus pour la retraite sur cette base. De plus, les heures supp sont majorées de 10 % (cf Convention collective), ce qui fait du 10 € et quelques de l’heure…
      Donc, n’hésitez pas à contacter l’Inspection du Travail de votre département, même si c’est compliqué de les avoir, insistez ! Ils peuvent être de bons conseils et même obliger votre ancien employeur à régulariser les heures non payées correctement !!!

  8. François 17 février 2014 at 15 h 32 min

    Bonjour.
    je voudrais avoir la confirmation du smic brut est a 9,53 € savoir si toute les charge ouvrier , et patronale sont bien compris dedans ainsi que les congé payé .
    En vous remerciant a l’avance .
    recevez mes meilleurs salutations

    RÉPONSE : Comme son nom l’indique, le smic brut est « brut ». C’est le smic net qui vous est réellement versé. (SMIC BRUT – charges salariale = SMIC NET).
    Vous n’avez pas à vous préoccuper des charges patronales, c’est votre patron qui les paie !
    les charges patronales apparaissent sur votre bulletin de salaire, mais juste pour info.

  9. Théo 12 février 2014 at 6 h 54 min

    Ah, enfin des explications claires.
    Quand est ce que l’on vous parlera de smic net à l’embauche.
    Le smic brut on s’en f….
    C’est ce qu’il y a en bas à droite de la fiche de paie qui m’intéresse….
    TG

    • Alain 26 février 2014 at 21 h 56 min

      A l’embauche ou en création d’entreprise !
      J’en ai besoin pour mon prévisionnel
      Impossible est – hélàs- français.

Laisser un commentaire

Nom
Adresse de contact
Site web