ARE et temps partiel mi temps

Travail à temps partiel et ARE

Cette question revient fréquemment : « Est il possible de cumuler allocation de chômage et travail à temps partiel ? ». La réponse est OUI. Mais ce n’est pas parce que vous travaillez à temps partiel que vous toucherez automatiquement des indemnités de pôle emploi.

Un demandeur d’emploi qui trouve un emploi à temps partiel, ou bien une personne qui travaillait à temps plein et qui subitement voit ses horaires réduits peut prétendre à toucher un complément d’ARE (Aide au retour à l’Emploi)  :

ARE et temps partiel mi temps

La personne qui « décroche » un temps partiel alors qu’elle percevait l’ARE, peut toucher l’ARE complémentaire si elle si elle répond à deux critères  :

  1. Le nombre d’heures mensuelles n’excède pas 110 heures par mois.
  2. Il faut également que son salaire soit inférieur à 70% de ce qu’elle percevait avant de s’inscrire à pôle emploi.

La personne qui voit ses horaires réduits doit répondre à deux critères :

  1. Elle doit également travailler moins de 110 heures mensuelles.
  2. Et son salaire ne doit pas être supérieur à 70 % de ce qu’elle percevait auparavant.

Se renseigner auprès de pôle emploi car selon les cas, il est possible que le fait de voir un temps plein réduit en temps partiel ne puisse pas entrer dans les critères de l’ARE complémentaire. (Dans le cas ou l’employeur reste le même).

Comment le montant de l’ARE complémentaire est il calculé ?

Prenons l’exemple d’un chômeur qui percevait une ARE de 55 euros par jour, soit 1650 euros par mois. Dont le salaire antérieur était de 2250 euros. Supposons qu’il  reprenne un travail à temps partiel dont le salaire est de 900 euros. Pôle emploi calculera ses indemnités de chômage ainsi :

  • Salaire journalier de référence (c’est le salaire perçu par jour lorsqu’il était à temps plein) : 2250 : 30 = 75 euros par jour.
  • Ensuite pôle emploi calcule le nombre de jours « non indemnisables » de cette manière 900 : 75 = 12 jours.
  • Ce demandeur d’emploi pourra donc percevoir l’ARE sur une base de 18 jours par mois (30 jours – 12 jours).
  • Il percevra donc 18 x 55 = 990 euros d’ARE.
  • Et 900 euros de salaire.
  • Soit 1890 euros au total.

Il est intéressant de préciser que les demandeurs d’emploi ayant recours à l’ARE complémentaire, retrouvent plus rapidement un CDI à temps plein que les personnes percevant simplement l’ARE.

Pôle emploi à mis en place un simulateur vous permettant d’estimer le montant de votre ARE en cas de travail à temps partiel. Il s’agit d’une simple estimation.

Laisser un commentaire

Nom
Adresse de contact
Site web