Simulation impot (aide et explications)

Il est important de connaitre à l’avance le montant des impôts sur le revenu que l’on va devoir payer.

Pour cela, différents sites vous proposent leurs services, après en avoir testé de nombreux, nous nous sommes aperçus que certains étaient fantaisistes. Pour vous aider dans vos calculs, nous en avons sélectionné quatre. Parmi lesquels bien sûr le site officiel des impôts.

1 ) Le site du journal « LE FIGARO », sur : www.lefigaro.fr

Très simple d’utilisation. Mais vous devrez calculer vous même votre revenu net imposable (voir ci dessous).

Points forts :

  • Lorsque vous avez entré vos données, elles sont conservées un an sur le site. Pratique ! car en cas de surprise, par exemple sur le montant de vos revenus (en hausse ou en baisse), vous n’aurez plus qu’une seule donnée à modifier.
  • dans un tableau, vous aurez le montant de l’impôt tranche par tranche.
  • A la fin de la simulation, en cliquant sur « RÉDUIRE MES IMPÔTS », vous pourrez être contacté par un conseiller qui pourra vous donner des pistes pour réduire le montant de l’impôt.

Points faibles :

  • Il ne calcule pas la prime pour l’emploi.
  • ATTENTION : Il ne calcule pas le montant net imposable vous devrez le calculer vous même. Si vous choisissez les frais réels, défalquez les avant d’entrer la somme dans la case « revenus ». Si vous n’êtes pas au frais réels, multiplier le montant de vos revenus par 0.9. (Exemple : si vos revenus de l’année sont de 20 000 euros), 20 000 X 0.9 = 18 000 euros. C’est la somme que vous devrez entrer.
  • Minimaliste, mais suffisant pour la plupart des ménages n’ayant que leurs salaires à déclarer.

simulation impot

2 ) Simulateur impôt, sur : http://impotsurlerevenu.org

Facile à utiliser, il ne nécessite aucun calcul de votre part, vous entrez directement le montant de vos revenus.

Points forts :

  • Très bien documenté, des articles sont à votre disposition sur les nouveautés en matière fiscale.
  • Sur la barre de droite, des simulateurs complémentaires permettent d’effectuer des calculs très utiles. Exemple : si vous êtes au frais réels, vous pouvez simuler le montant des frais kilométriques en fonction de votre véhicule et de la distance journalière parcourue.
  • Vous pouvez calculer l’incidence d’une augmentation ou diminution de vos revenus sans reprendre toutes la simulation. Et même voir la différence à payer en fonction de l’arrivée d’un enfant.

Point faible :

3 ) Simulation de l’impôt, sur : www.calcul-impots.net

Uniquement pour les personnes ou les ménages salariés (en effet il ne prend pas en compte les autres revenus). C’est néanmoins le cas de la plupart des ménages.

Point fort :

  • Quelques statistiques intéressantes. celle ci vous permettent de vous situer (au niveau de vos revenus), par rapport à la moyenne des français.

Points faibles :

  • Il ne calcule pas la prime pour l’emploi.
  • Peu d’option, mais pour qui veut simplement connaitre le montant de l’impôt, c’est suffisant.

4 ) Le simulateur officiel, sur : www.impots.gouv.fr

Il a les défauts de ses qualités, dans la mesure ou il est hyper complet, et envisage donc tous les cas de figure. C’est pourquoi il est relativement compliqué à utiliser.

Points forts :

  • Incollable ! tout est prévu, même les cas les plus improbables !
  • Résultats très fiables (à condition d’entrer chaque donnée dans la bonne case).

Point faible : Pas évident de s’y retrouver pour qui n’est pas familiarisé avec le jargon de l’administration fiscale.

NOTRE AVIS :

  • Les personnes ou ménages ayant des sources de revenus variées devront obligatoirement se fier au simulateur officiel (4).
  • Pour ceux qui n’ont comme ressources que leurs salaires, les 3 autres simulateurs sont valables.
  • Un bémol toutefois pour le simulateur du figaro (1), qui vous oblige à calculer vous même votre abattement forfaitaire de 10 %.
  • Un coup de cœur pour le site « simulateur impôt » (2), qui offre des options intéressantes et facile d’utilisation.

CONSEIL : Pour plus de sécurité, nous vous conseillons de consulter au moins deux sites (le site officiel et un autre).

Laisser un commentaire

Nom
Adresse de contact
Site web