AAH allocation adulte handicapé

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), est une aide versée par les Caisses d’Allocations Familiales. Le but est de permettre aux personnes handicapées d’avoir un revenu convenable.

Conditions d’attribution de L’AAH :

A ) Conditions liées à la nationalité

  • Vous devez habiter en France, et y résider pendant au moins six mois dans l’année.
  • Être français ou ressortissant de l’union européenne (à condition d’être en situation de droit au séjour).
  • Les personnes de nationalité étrangère (hors union européenne), doivent être titulaire d’un titre de séjour en cours de validité).

drapeau de l'union européenne

B ) Conditions liées au handicap.

Auparavant, la Cotorep était chargée de déterminer le taux de handicap des personnes. Le service désormais chargé de cette tâche est la CDAPH, (Commission des Droits et de L’Autonomie des Personnes handicapées). C’est donc désormais ce service qui détermine le taux d’incapacité.

  • Pour bénéficier de l’AAH, le taux d’incapacité doit être supérieur ou égal à 80%.
  • Sous certaines conditions, (Avis favorable de CDAPH), elle peut être octroyée lorsque le taux est supérieur ou égal à 50% (et inférieur à 79%)

C ) Conditions de ressources.

  • Si vous touchez : Une rente d’accident du travail / Une pension invalidité / Une pension vieillesse, celles ci ne doivent pas dépasser 790.18 euros.
  • Ni vous n’avez aucun revenu lié au travail, vos revenus annuels (n-2), c’est à dire 2011, ne doivent pas excéder 9482 euros si vous vivez seul, ou bien 18964 euros pour un couple. (A ces sommes, il convient d’ajouter 4741 euros par enfant à charge).

D ) Autres conditions.

  • Cette allocation n’est en principe versée qu’aux adultes de plus de 20 ans. (Cependant des dérogations peuvent être accordées, permettant d’abaisser ce seuil à 16 ans).
  • Les personnes SDF (sans domicile fixe) doivent se faire domicilier auprès d’un organisme agréé (CCAS).

Montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés :

versement allocation

Le Montant mensuel est plafonné à 790.18 euros, cependant plusieurs cas sont a envisager :

  • Vous ne percevez aucun salaire et vous n’avez aucune ressource : Les montant de l’AAH sera de 790.18 euros.
  • Vous ne percevez pas de salaire, et vos seuls revenus sont issus d’une des pensions suivantes : Accident de travail. Invalidité. Retraite. Dans ce cas, si votre pension est inférieure à 790.18 euros, vous percevrez la différence. EXEMPLE : vous percevez une pension invalidité de 500 euros, dans ce cas vous percevrez (790.18 – 500) = 290.18 euros.
  • Vous avez une activité salariée, le montant (éventuel) de l’AAH sera calculé par votre CAF. Ce montant est révisé chaque trimestre en fonction des revenus de votre foyer. A cet effet vous recevrez tout les 3 mois un document appelé « déclaration trimestrielle de ressources ». c’est sur la base de ce document que votre AAH sera ajustée.

Nous vous conseillons d’ouvrir un « compte » sur le site www.caf, pour deux raisons principales :

  • Cela vous permet d’anticiper la déclaration trimestrielle en la faisant en ligne. Il vous suffit de vous rendre sur le site www.caf.fr, dans la rubrique « Mon compte » (A condition de connaitre votre code confidentiel). Vous pourrez ainsi déclarez vos revenus du trimestre en ligne.
  • A la suite de cette déclaration, la CAF étudiera votre cas, et le nouveau montant de votre AAH sera consultable en ligne.

Attention : Si vous n’effectuez pas votre déclaration trimestrielle de ressources, vous ne percevrez que la moitié de votre AAH pendant deux mois, puis plus rien le 3ème mois !

Les commentaires et demandes des lecteurs
  1. Hamza ATALLAH |
    • Expert pôle allocation |
  2. Bernard |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.